Rejoignez-nous en devenant franchisé ! En savoir plus

Votre constructeur de maisons en Gironde (33)

NOS AGENCES

Votre expert pour la construction de votre maison en Gironde

Votre agence Maisons Alysia en Gironde est à votre service pour trouver le terrain à bâtir qui remplira tous vos critères et pour développer votre projet de construction de maison individuelle. Elle est située à Saint-André-de-Cubzac.

Maisons Alysia 33 Nord

Saint-André-de-Cubzac

Laurent Dussaut et Cécile Thibault
Gérant de la société et chargée de projet.

Voir la fiche

Trouver votre futur terrain à bâtir en Gironde

Effectuez une recherche rapide de terrains constructibles dans notre configurateur sur les principales villes du département.

FAIRE CONSTRUIRE

Terrains à bâtir en Gironde : où trouver les meilleurs prix ?

C’est le septième département de France par sa population et, en Nouvelle Aquitaine, celui qui attire chaque année le plus de nouveaux habitants. Cette forte croissance, reflet de son attractivité économique, alimente une importante demande résidentielle et dope le marché du logement neuf.

Une grande métropole (Bordeaux) reliée en deux heures à Paris par la LGV (ligne à grande vitesse), une longue façade littorale de 130 kilomètres (Côte d’Argent), une industrie puissante (aéronautique, agro-alimentaire), un secteur viticole de réputation mondiale, une mosaïque d’espaces paysagers marqués, à partir du centre du territoire, par une forte densité urbaine connectée à 300 kilomètres d’autoroutes, une quinzaine de stations balnéaires à l’ouest, une ruralité profonde et traditionnelle au sud et à l’est, des ressources hydriques abondées par deux fleuves (Dordogne et Garonne) et une nature préservée avec 500 000 hectares de forêts : en quelques chiffres, images et notions géographiques, il apparaît clairement que la Gironde possède tous les traits caractéristiques d’un territoire attractif.

Ses résultats démographiques en témoignent : le département affiche, d’après le dernier recensement de l’Insee, le taux de croissance annuelle le plus important de Nouvelle-Aquitaine (+ 1,3% en moyenne entre 2012 et 2017), tiré par un solde migratoire* très élevé (+1% sur la même période, bien au-dessus de la moyenne régionale estimée à +0,6%). Ces gains de population (environ + 150 000 sur l’ensemble de la décennie écoulée) influent mécaniquement sur la demande immobilière et l’activité de chaque constructeur de maison en Gironde : pour info, signalons que le département concentrait en 2018 le tiers des mises en chantier de logements individuels autorisées dans la région (source Insee).

Dans quels secteurs s’orientent les recherches des acquéreurs ?

Dans l’ordre décroissant des prix, trois principales « zones de chalandise » se dégagent :

 

  1. D’Arcachon à Bordeaux

La première – la plus chère – correspond à un large rayon qui englobe, depuis le littoral, Arcachon et ses environs (au sud-ouest), Bordeaux Métropole (au centre) et deux communautés de communes (Montesquieu et les « Coteaux bordelais ») respectivement situées sur les franges sud et est de la principale agglomération. D’après les données  recueillies par la Chambre des Notaires en Gironde, un terrain à bâtir se négocie autour de 340 euros/m² (prix médian) dans la collectivité du Bassin d’Arcachon Sud-Pôle Atlantique (390 euros à Gujan-Mestras, 290 au Teich), et à 260 euros dans celle du Bassin d’Arcachon Nord(400 euros à Andernos-les Bains, 280 à Lanton, 200 à Marcheprime, 140 à Mios).

Autour de Bordeaux, le prix médian grimpe à 340 euros, avec un pic atteint à Bruges (650 euros au dernier pointage).

En dehors des limites de l’agglomération, les prix baissent mais restent élevés, à l’image des indices observés dans les CC Montesquieu et Jalle-Eau-Bourde au sud (220 et 200 euros), et dans les côteaux bordelais à l’est (210 euros).

 

  1. Dans les zones périurbaines plus « éloignées »

La deuxième zone recouvre d’autres espaces périphériques bien reliés au pôle urbain bordelais et situés dans son bassin d’emplois. Ici, le coût du foncier est encore abordable pour les ménages intermédiaires : sur la rive gauche de l’estuaire, c’est le cas pour la communauté de communes Médoc Estuaire (150 euros) et, rive droite, pour celle du Grand Cubzagais (100 euros). Mêmes tendances à l’est et au sud-est de la métropole, dans le secteur de Saint-Loubès (160 euros), le Créonais (110 euros) et la CC des Portes de l’Entre-Deux-Mers (170 euros).

 

  1. En milieu plus rural, Libournais, Blayais, Médoc et Entre-Deux-Mers

Le troisième secteur correspond aux bassins plus spécifiquement ruraux localisés aux extrémités du département, pays viticoles comme le Libournais et le Blayais (au nord de la Dordogne) et le Médoc de l’Estuaire. Dans les terres intérieures (à l’est de Bordeaux), citons encore la région de l’Entre-Deux-Mers (enserrée par les fleuves), les Graves et la Haute Lande Girondine (sud-Garonne).

Dans ces espaces, plutôt bien pourvus en offres, la valeur de terrains est inférieure à la moyenne départementale (environ 120 euros par m²) : dans l’agglomération de Libourne, le prix médian s’affiche à 70 euros, mais les meilleures opportunités sont à saisir dans la partie septentrionale de cette entité (40 euros à Coutras, 60 euros à Saint-Denis de-Pile). Dans le même secteur, les notaires mesurent un indice de 20 euros sur les territoires de la communauté de communes de Blaye et de la CC de l’Estuaire, de 50 euros dans la CC Latitude Nord Gironde.

Plus au sud, sur la rive gauche de la Garonne, le foncier se négocie autour de 40 euros dans la Communauté Rurale de l’Entre-Deux-Mers. Le flanc méridional du département de la Gironde (sud-Garonne) semble être le marché le plus abordable (50 euros dans la CC du Sud-Gironde, 30 euros dans la Bazadais, 20 euros dans le Réolais).

Enfin, sur la rive gauche de l’Estuaire, les parcelles disponibles dans le terroir du Médoc viticole (CC Médoc cœur de Presqu’Ile) se vendent autour de 50 euros le m² (50 à Cissac-Médoc et 70 à Saint-Laurent-du-Médoc, selon les Notaires).

*différence entre le nombre d’arrivées et celui des départs

**Selon l’Observatoire de l’immobilier du Sud-Ouest (Oiso), la superficie moyenne d’un terrain à bâtir en Gironde se situait fin 2019 autour de 650 m²

CONFIGUREZ ET CHIFFREZ VOTRE PROJET
EN MOINS DE 2 MINUTES !
COMMENCER MON PROJET
➔ RE2020

Découvrez nos nouveaux modèles RE2020

A partir du 29 septembre 2021, Maisons Alysia met à jour son catalogue pour répondre aux exigences de la RE 2020, la nouvelle réglementation environnementale en vigueur à partir du 1er janvier 2022. Nos techniques de construction et les caractéristiques de nos modèles évoluent pour offrir des performances thermiques inédites issues de matériaux et d'équipements toujours plus économiques et plus écologiques.

En savoir plus

A NOTER
Les internautes ayant réalisé et sauvegardé des configurations sur ce site peuvent retrouver leur projet dans leur espace personnel. Nous vous engageons à finaliser dès maintenant votre projet avec votre constructeur Maisons Alysia si vous souhaitez une maison RT2012 plutôt que RE2020. En effet, tous les projets dont le permis de construire sera déposé après le 31/12/2021 répondront obligatoirement aux normes RE2020.

➔ RE2020

A partir du 29 septembre 2021, Maisons Alysia met à jour son catalogue pour répondre aux exigences de la RE 2020.

En savoir plus